Béton imprimé et béton désactivé : pourquoi les choisir pour son extérieur ?


Le temps des bétons gris classique est révolu. Aujourd’hui, ce sont les bétons décoratifs (béton imprimé, béton bouchardé, béton balayé, béton poli, béton ciré, béton désactivé, etc.) qui ont le vent en poupe. Parmi ces différents matériaux, deux se distinguent particulièrement par leur esthétique et leur résistance : il s’agit du Béton imprimé et béton désactivé.
Professionnel et particuliers les adoptent, car ils s’intègrent à tous les environnements paysagers en leur ajoutant une touche d’élégance et d’originalité. Focus sur ces deux types de revêtements.

Béton imprimé et béton désactivé : définition

Commençons par le béton imprimé. Encore connu sous l’appellation de béton empreinte ou pochoir, ce type de béton s’obtient par l’application d’empreintes sur le béton encore frais de manière à imprimer un motif en relief. Le béton imprimé par Béton Expert se caractérise ainsi par l’imitation visuelle de divers matériaux naturels à savoir les pierres, les pavés, les dalles, les planches de bois ou même carrelage.
Le béton désactivé, quant à lui, est réalisé grâce à une technique de coulage spécifique alliant une formule de béton adaptée et enrichie en gravillons. Cela permet d’élaborer un revêtement avec une apparence granuleuse impeccable.

Quels avantages offrent ces deux bétons décoratifs ?

béton désactivéQue ce soit le béton imprimé ou le béton désactivé, ces deux revêtements ont des atouts incroyables. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont autant plébiscités. Découvrons-les ensemble.

Une grande résistance

De par leur composition et leur technique de mise en œuvre, le béton imprimé et le béton désactivé bénéficient d’une robustesse exceptionnelle. Ils sont ainsi très résistants aux trafics, à l’abrasion, aux chocs thermiques de même qu’aux intempéries et aux produits d’entretien agressifs. Vous pourrez donc les utiliser pendant de nombreuses années sans qu’ils ne se dégradent.

Des possibilités de personnalisation à l’infini

Ces bétons se distinguent par la variété des finitions qu’ils proposent. Par exemple, le béton désactivé par Béton Expert offre une multitude d’aspects possibles grâce au large choix de couleurs et de granulats. Le béton imprimé aussi se décline sous différents types de motifs, des plus simples aux plus structurés. On retrouve, en effet, plus de 24 matrices au choix (aspect dallage, opus romain, imitation pavée, mono format, rocher, opus incertum, bois, rosace, etc.) avec des tailles de lames et de couleurs diverses. En choisissant ces bétons décoratifs, vous pourrez obtenir un sol original et personnalisé tant au niveau de la teinte, de l’aspect de surface et de la forme.

Un bon rapport qualité/prix

Étant donné que ces deux types de bétons sont durables, ils jouissent d’un excellent rapport qualité/prix. Vous n’avez plus à débourser chaque année pour changer votre revêtement ! Notez également que vous aurez des sols antidérapants qui présentent des propriétés de résistance au glissement.

Un entretien facile

Grâce au traitement de finition, l’entretien de ces matériaux est très aisé. Il suffit d’un coup de balai ou un passage de serpillère ou encore un simple passage de nettoyeur haute pression pour leur redonner leur aspect initial. Il est conseillé de réappliquer une résine de protection après une demi-douzaine d’années d’utilisation. Cela vous permettra d’empêcher la pénétration de certains déchets.

Pour quelles utilisations ?

Les bétons imprimé et désactivé peuvent servir pour réaliser des ouvrages de voirie et d’aménagements urbains. Ainsi, ils conviennent pour :

  • Les places publiques ;
  • Les trottoirs ;
  • les chaussées ;
  • les pistes cyclables ;
  • les parkings ;
  • les rues ou allées piétonnes ;
  • les passages piétons ;
  • etc.

Ils peuvent s’utiliser également pour des aménagements pour les particuliers. Vous pouvez donc recourir à ces deux solutions pour construire votre terrasse en béton, votre allée de jardins, votre allée de garage, votre plage de piscine, votre descente de garage, votre aire de stationnement de véhicule…

Bon à savoir : n’essayez pas de réaliser vous-même le béton imprimé et le béton désactivé. Puisque leur technique de mise en œuvre est un peu délicate, vous risquez de ne pas avoir le résultat escompté et de gaspiller votre argent. Pour éviter ces désagréments, sollicitez obligatoirement l’aide d’un professionnel en la matière.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*